Foire Aux Questions du PX-80

Questions sur le PX-80

Le PX-80 est un scanner laser mobile compact qui utilise la technologie SLAM exclusive de Paracosm, une fusion unique de données LiDAR, d’imagerie couleur et d’une unité de mesure inertielle (IMU). Cette fusion rend ce scanner robuste et fiable dans de nombreux environnements.
Le PX-80 est livré avec tous les logiciels et le matériel nécessaires pour numériser vos environnements. Le package standard du PX-80 contient: un scanner LiDAR portable PX-80; un étui de transport rigide; un Apple® iPad mini ™ 4; un étui de protection pour iPad et support; une rallonge; le logiciel Capture (application de numérisation iOS/Android); le logiciel Retrace (visualiseur d'images sphérique pour Windows); une garantie matérielle et logiciel de maintenance d'un an.
La portée du PX-80 est de 0.5 à 80 mètres. La précision reste la même de 0.5 à 80 mètres et elle ne peut être dégradée par la lumière du soleil.
Les relevés du PX-80 présentent une précision relative de 2 à 3 cm et une précision globale de +/- 3-30 cm. La précision relative correspond à un seul balayage laser alors que la précision globale est obtenue à partir d'un relevé global de 10 minutes.
Le PX-80 n'intègre pas encore de GPS, donc le nuage de points n'est pas associé à un système de coordonnées. Pour caler vos scans selon l'environnement de votre projet, vous pouvez utiliser les points de contrôle du site pour ajouter des coordonnées réelles. Cela peut être fait de la façon suivante https://www.cydis.fr/comment-geo-referencer-un-nuage-de-points/.
Étant donné que le PX-80 est un scanner mobile, l'espacement des points dépend de divers facteurs tels que la distance, la vitesse de numérisation et le parcours effectué avec le scanner. À 10 m, les points sont généralement espacés de 0,5 à 3,5 cm et à 80 m, les points sont généralement espacés de 5 à 100 cm.
Le Kit additionnel est un pack d'accessoires pour les utilisateurs expérimentés du PX-80. Ce kit est utile pour ceux qui numérisent fréquemment et longtemps. Il comprend un harnais pour soulager la fatigue des bras, 2 batteries externes pour vous permettre de relever plus longtemps et du matériel de montage supplémentaire pour les véhicules à basse vitesse, les sacs à dos ou les drones. Le kit additionnel est compatible avec le PX-80 (v1.3) acheté en 2019.

Comment le PX-80 se démarque ?

Notre système SLAM utilise un LiDAR, une unité de mesure inertielle (IMU) et une caméra couleur. Ces trois composants alimentent nos algorithmes robustes pour fournir des résultats cohérents dans divers environnements. Notre scanner est également le seul système LiDAR mobile qui génère automatiquement des nuages de points de couleur à chaque relevé. Le PX-80 a une portée de 100 mètres contre 30 pour le Zeb Revo. Le scanner Paracosm génère des nuages de points en couleur ainsi que des images sphériques contrairement au scanner GeoSlam qui ne fournit que des nuages de points en noir et blanc. Le PX-80 scanne à une vitesse de 300 000 points par secondes contre 43 000 pour le GeoSlam.
Les deux outils ont été comparés lors d'un projet de relevé de 500 m². La capture avec le PX-80 n'a prit que 11 min contre 180 min pour le Faro. Le PX-80 est en moyenne 15 fois plus rapide qu'un scanner fixe que ce soit sur des projets de 500 m² ou 5 000 m².
Tout dépend de votre environnement ! Pour de nombreuses applications, ± 2-3 cm suffisent amplement. Pour plus de précisions, nous vous invitons à vous rendre sur la rubrique BLOG de notre site et à lire l'article "Quelle est l’importance de la précision dans votre campagne de relevé ?".

Questions sur l’utilisation du PX-80 pour vos relevés

Le temps total d'analyse dépend en grande partie de l'environnement. Par exemple, un complexe de bureaux de 1 000 m² peut nécessiter plus de temps qu'un entrepôt de 5 000 m². La réponse courte: le temps de relever est à peu près égal au temps qu'il faut pour traverser à pieds votre environnement. Avec le PX-80, vous pouvez numériser à environ 4 km/h. À un pas moyen, vous pouvez facilement capturer 200 à 300 m² par minute, à 300 000 points par seconde.
Étant donné que le PX-80 ne nécessite pas l'utilisation de cibles ni de trépieds, il n’y a pas grand chose à faire au préalable. Une fois le PX-80 allumé, il faut environ 25 secondes au LiDAR tenu verticalement pour s’initialiser au début d'une campagne de relevé.
Le rapport entre le temps de relevé et le temps de traitement est d'environ 1 pour 4. Vous avez le choix, soit vous traitez votre data après chaque scan soit vous traitez votre data après chaque fin de projet.
L'application Capture fournit un aperçu en temps réel de votre numérisation. Il affiche les points capturés en temps réel afin de fournir aux utilisateurs des informations sur la qualité du scan réalisé.
Les miroirs dégraderont forcement vos relevés. Cependant, le bruit créé par ces surfaces réfléchissantes peut facilement être supprimé par la suite.